7 bonnes pratiques pour trouver son stage, son alternance ou son premier emploi

Nous avons interrogé nos experts RH chez Menway pour recueillir leurs meilleurs conseils pour aider un étudiant à trouver son stage ou son alternance. Voici un florilège de bonnes pratiques !

1. Soignez votre e-réputation

Ensuite, développez votre réseau en ajoutant vos camarades de formation ou vos anciens collègues et partagez régulièrement du contenu. C’est l’occasion de mettre en valeur votre esprit critique et vos intérêts. Partagez aussi votre recherche de stage/alternance ou emplois !

Prenez le temps de renseigner un maximum votre profil LinkedIn. Pour cela détaillez vos stages, vos expériences à l’étranger, votre formation, vos diplômes ou encore vos missions de bénévolat. Choisissez une photo professionnelle et décrivez votre recherche.

Nous vous invitons à déposer votre CV en ligne sur diverses plateformes et notamment sur www.my.yupeek.com. Vous pouvez également utiliser la plateforme mise en place par l’Etat depuis le début de la crise sanitaire : www.1jeune1solution.gouv.fr . De cette façon, vous serez visibles des recruteurs qui pourront vous contacter.

Soyez conscients que la plupart des recrutements débutent en ligne aujourd’hui. Travaillez donc votre présentation, demandez des recommandations sur LinkedIn… bref améliorez votre référencement. Vous pouvez aussi faire de la veille sur les entreprises qui recrutent avec l’hashtag #iciçarecrute.

2. Mettez à jour votre CV

Au-delà de votre expérience, valorisez un maximum vos compétences et vos acquis. Détaillez vos différentes missions avec des mots clés percutants. En effet, sur leur logiciel de recrutement interne ou des CVthèques, les recruteurs font des recherches par mots clés !

Soyez clairs, synthétiques et surtout soyez intransigeants sur l’orthographe. N’hésitez pas ensuite à partager votre CV sur vos réseaux sociaux professionnels.

Vous pouvez contacter Yupeek, notre agence des jeunes talents. Notre équipe vous donnera des conseils pour améliorer votre CV et pourquoi pas vous proposez des offres !

3. Soyez flexibles

Acquérir des premières expériences est primordiale. Cela permet par la suite de devenir plus exigent. Essayez de vous montrer flexibles sur les postes, le secteur d’activité mais aussi votre zone géographique de recherche. Ouvrez votre horizon et soyez mobiles !

4. Soyez organisé.es dans vos candidatures

La recherche d’un job est un emploi à temps plein. N’hésitez pas à vous fixer un objectif pour chaque jour de la semaine : réponse à des offres, candidatures spontanées, relance de vos candidatures, partages sur vos réseaux professionnels, etc. Vous pouvez établir un petit tableau de suivi pour toutes vos démarches (date, réponse, etc.).

Relancez vos candidatures effectuées par mail à J+5 par un appel téléphonique. Dans le lot de candidatures réceptionnées, un grand nombre ne sont jamais relancées par les candidats. L’objectif : montrer votre réel intérêt pour le poste, vous démarquer des autres candidats en faisant en sorte que l’on se souvienne de vous !

5. Envoyez des candidatures personnalisées

Pour faire la différence, envoyez des candidatures personnalisées. Pour cela, obtenez le nom et/ou le mail de la personne en charge du recrutement. N’hésitez pas à appeler la structure pour obtenir ces informations.

En cas de lettre de motivation, évitez les phrases trop convenues qui peuvent s’appliquer à n’importe quelle offre. Le recruteur doit sentir l’intérêt du poste auquel vous postulez précisément et non d’un autre. Cela permet aussi de montrer que vous avez compris les missions et les enjeux du recrutement.

Démontrez que les compétences acquises lors de vos précédentes expériences sont transposables sur le poste et sur les compétences requises.

6. Préparez votre entretien

Il est indispensable de vous entrainer à vous présenter avant un entretien. Votre présentation doit être à la fois claire et concise. Ne donnez pas l’impression que vous cherchez par quoi commencer. Identifiez également les missions qui vous plaisent le plus et démontrez-leur pourquoi.

Cela va de soi mais il est important de le rappeler : renseignez-vous au préalable sur l’entreprise et mémorisez des infos clés : activité, taille, chiffre d’affaires, typologies de clients…

7. Valorisez vos soft skills

Complémentaires aux compétences techniques (hard skills), les soft skills, autrement dit les qualités, sont de plus en plus valorisées par les recruteurs. La majorité des entreprises affirment même accorder autant d’importance aux soft skills qu’aux hard skills. Plus encore pour les jeunes qui n’ont pas énormément d’expérience.

Entrainez-vous donc à identifier votre savoir-être lors des entretiens. A compétences techniques égales avec les autres postulants, ce sont les compétences comportementales qui feront la différence.

Merci à tous nos experts Menway pour toutes ces bonnes pratiques et pour découvrir encore plus de conseils, rendez-vous sur le blog dédiée de Yupeek :

Lire la suite